dimanche 26 mai 2013

Bonne fête à toutes les mamans...



A toutes les mères, les reums, les daronnes et les vieilles, sans oublier les mères-credis, les mères-cantiles, les mères-cedes, les mères-lans fris, les mères-cenaires, les mères-cures, et les mères poules, bien sûr !


  © ema dée

Est-il si facile d'être mère, donnée à toutes ? Sommes-nous toutes fabriquées pour le devenir ? Y a-t-il un gène de l'instinct maternel ? Et, c'est quoi une mère, en fait ? Une reproductrice, une pondeuse, une protectrice, un guide, une amie, une confidente, une divinité ? Existe-t-il un mode d'emploi universel, applicable à toutes, quels que soient notre âge, notre culture, notre rang social, notre éducation et notre lieu de vie ? Est-il grave de ne pas avoir l'instinct maternel ou faut-il voter une loi pour punir les mères qui détestent leur(s) enfant(s)? Etre mère se réduit-il à assurer "le gîte et le couvert" comme certaines le prétendre ? Est-on mère toute sa vie ? Une femme sans enfant est-ce un luxe, un caprice, une malédiction, un destin ?  Les mères apprécient-elles les femmes sans enfant?... Beaucoup de questions pour lesquelles je n'ai aucune réponse définitive, rassurante ou inquiétante.
 
Discuter par exemple avec une gynécologue peut s'avérer éclairant, elle qui est amenée à rencontrer tous les cas de figures : de la mère à bout de nerfs parce qu'elle ne supporte plus les cris de son bébé, effrayée par les idées criminelles qui lui passent par la tête, à celle qui, la quarantaine passée, se demande si c'est bien "convenable" d'avoir un enfant si tard, ou à celle qui regrette d'avoir pensé d'abord à faire des enfants au lieu de s'épanouir professionnellement et qui regarde de travers sa progéniture précoce, ou encore aux filles-mères, aux mères involontaires qui culpabilisent, aux femmes qui veulent faire "plaisir" à leur mari/ petit ami/ compagnon au mépris d'elles-mêmes, à celles enfin, qui assument leur choix de l'être ou de ne pas l'être, tout simplement.

" Peut-on dire que, parce qu'aujourd'hui nous, les femmes, avons le choix de devenir mère ou pas, que nous avons un réel pouvoir sur notre vie et notre corps? " Et sommes toutes égales face à cette question de "choix"?

 

Pour réfléchir, se divertir, échanger, pleurer, se faire peur et rire ensemble sur notre condition ou celles des autres, je vous livre ci-dessus une sélection de films centrés sur les "mamans" : de la mère serial killer à la mère arnaqueuse, une sélection de mères peu conventionnelles... pour TOUS ! Attention : les films encadrés en rouge sont interdits aux moins de 12 ans.

samedi 18 mai 2013

Journée européenne des musées

Aujourd'hui 18 mai, c'est la fête des musées*. Vive les musées !

Pour ma part, je suis ravie à l'idée de pouvoir m'y promener à la nuit tombée. Car j'adore visiter les  musées et autres lieux consacrés aux arts en particulier (fondation, hôtel, maison, halle, institut, galerie ou centre). Il y baigne une ambiance singulière. J'y entre pour des raisons variées :

Par exemple, je vais à Beaubourg ou au Mam de la Ville de Paris, pour découvrir ou redécouvrir l'art moderne et contemporain, je sillonne les galeries du Louvre à la recherche d'intéressantes études, je parfais mon éducation en photographie, en design de mode, en sculpture et en art populaire, en poussant les portes de la galerie du jeu de Paume (Paris 8ème), du musée Galliera (Paris 16ème), des musées Rodin ou Maillol (Paris 7ème), ou encore de la halle Saint-Pierre (Paris 18ème). S'il m'arrive de chercher un certain dépaysement ou un regain d'énergie, je me programme une sortie soit à la Maison rouge (Paris 2ème), au musée de la Chasse et de la Nature (Paris 3ème), ou à celui de la Poupée (Paris 3ème)... Il m'arrive de faire des trouvailles insolites en allant sur un coup de tête voir des expositions dont j'ai entendu parler par hasard. Pour en citer quelques-unes : "Le livre d'artiste" du musée des Lettres et des Manuscrits (Paris 7ème), "L'art du jeu et jeu dans l'art" au musée Cluny (Paris 5), "Mascarades et carnavals" mise en scène par le musée Dapper (Paris 16ème), et "Kreyol factory" présentée à la Cité de la Villette (Paris 19ème).
 

© ema dée 

Je n'ai donc pas résisté à l'envie de produire une image pour un évènement auquel j'adhère complètement, tout en restant convaincue qu'une nuit dans l'année, c'est bien trop peu ! Pour créer cette image, je me suis inspirée d'artistes, de disciplines et de courants artistiques différents. Pour les courants artistiques, par exemple, l'Expressionnisme, l'art Naïf et la sculpture grecque. Pour les artistes, par exemple, G. Klimt, E. Schiele, C. Bombois, R. Magritte, A. Modigliani...
*La Nuit européenne. Au programme : expositions, performances, visites commentées, conférences, concerts, lectures, shows... La promesse d'excitantes balades nocturnes ?  Cf. Le site officiel de la Nuit.

Alors... sortons ! 

lundi 6 mai 2013

A tous les joyeux drilles !


© ema dée

BONNE FÊTE DE LA JOIE... à tous les aimables plaisantins, les gazelles enthousiastes, les rieurs-sans-soif, les boute-en-train persistants, les gais pinsons et les heureux rossignols, les timides farceurs et les fées enjouées.

Allégresse, Exaltation, Jovialité, Bonheur, Plaisir, Energie et Vivacité vous souhaitent une trépidante fête de la Joie !